Poretrait d’Agnès CHAUMIE dans le revue Chorus


[|AGNÈS CHAUMIÉ

Une voix pour l’éveil|]

D’abord attirée par le théâtre et la chanson, Agnès Chaumié a trouvé sa voie du côté des tout-petits.

Au sein de l’association "Enfance et musique", elle conjugue plaisir artistique et travail pédagogique.

En une douzaine d’années, elle a enregistré neuf disques.

par Daniel Pantchenko

Sixième d’une famille nombreuse (huit enfants), où chacun joue d’un instrument et chante, la petite Agnès apprend le piano mais rêve de théâtre. Elle va jusqu’au bac, puis, histoire de se rapprocher des "planches", elle s’inscrit à l’Ecole du Cirque et suit des cours de mime. Au bout de deux ans, elle reprend cependant des études, en psychomotricité (mais elle renoncera à en faire son métier à l’issue des trois ans), durant lesquelles elle s’est également inscrite dans une école de chanson. Bref, à l’aube des années 80 – contrainte aux petits boulots –, la studieuse Agnès va découvrir son futur "boulot avec les petits", en remplaçant une copine dans une animation musicale... Elle rencontre alors des fous de pédagogie musicale, les Musicoliers, dont certains fonderont, en avril 1981, l’association Enfance et Musique.

"Je n’ai pas participé à la création, raconte-t-elle, mais j’y ai aussitôt travaillé. Le boulot dans les écoles m’avait passionné, mais le fait d’aller à la rencontre d’enfants encore plus jeunes, dans les crèches, cela me touchait davantage. C’était vraiment saisir ce qui permet de générer des instants de rencontre musicale. L’éveil musical. Très vite, on s’est aperçus qu’il ne fallait pas simplement s’en tenir à l’animation, mais collaborer de près avec les gens. J’ai donc commencé à faire de la formation ; un travail de transmission, de pédagogie, qui me passionne toujours."

A force de faire chanter les stagiaires, livret à l’appui, bientôt s’impose l’idée d’enregistrer une cassette. Sortant d’une école de chanson, Agnès se jettera à l’eau, avec un ami guitariste et un studio de fortune : "Il fallait que ces personnes aient du plaisir à écouter le disque avec les enfants et pour elles-mêmes. J’ai cherché à chanter le plus simplement possible, sans aucun effet de voix, pour laisser chaque chanson très libre, très directe, et ne pas risquer de mettre des non-professionnels de la musique en difficulté. C’était 75 comptines [Ndlr : 75 chansons, comptines et jeux de doigts, plus précisément], une cassette qui a été diffusée dans le cadre des adhérents de l’association. Il y a eu de bons échos et le département (Seine St-denis) a dupliqué la cassette pour l’offrir en cadeau de Noël aux gamins des crèches. C’était énorme !"

On est en 1987, Agnès va bientôt récidiver mais cette fois avec sa "collègue" Hélène Bohy, chanteuse-musicienne, future membre du groupe TSF, puis de Zoazoo. Cela donnera A tire-d’aile, un enregistrement "bidouillant" de nombreux instruments de musique "pour chercher le côté très ludique, imaginaire, sensoriel, trouver une palette qui nous était propre de ce travail dans l’animation avec les tout petits". Les deux jeunes femmes embringueront ensuite plusieurs membres de l’association dans Rondes de nuit, disque encore assez peu diffusé mais désormais vendu aux adhérents.

Un cap est franchi, la Fnac a appelé, Steve Waring entre dans le catalogue et Agnès alterne création de disque et travail de fond. Elle réalise Tralalère avec l’équipe d’une halte-garderie parisienne et, en parallèle, Tourneboule, avec les musiciens intervenants d’Enfance et Musique.

CHANSONS POUR NOËL...

L’équation-maison – sérieux + ludique – fonctionne, la fraîcheur vocale de la chanteuse en prime. Après un projet plus personnel, Noël, marqué par une recherche originale de chansons sur le thème (aujourd’hui réédité sous le titre : Chansons et poèmes pour Noël et l’hiver), Agnès sort une manière de suite aux "75 comptines", avec le guitariste de jazz Gilles Clément : Mon petit doigt m’a dit.

Mais sa plus belle ouvrage, probablement, demeure Au loin le monde est tout petit [cf. Chorus 19, p.72], pur moment de tendresse, d’humour, et de grâce ; et, mitonné avec deux lieux d’enfance d’Angers, son "petit" dernier, Tom Pouce et Ribambelle [Chorus 33 p.60], vaut lui aussi sacrément le détour ! Avec Gilles Clément, elle présente en outre un court spectacle savoureux, Gratte-moi l’do. Commentant son parcours, Agnès dit : "J’ai quand même beaucoup de chance !" Et nous donc. (D.P.)

Contact : Enfance et Musique, 17 rue Etienne-Marcel, 93500 Pantin (tél. 01. 48.10.30.02, fax 01.48.10.30.09).

Distribution (disques) : Au Merle Moqueur, 12 rue de la Liberté, 93500 Pantin (tél. 01.48.10.30.38).

Extrait de Chorus n° 34 - Hiver 2001


Liens

Quelques sites à découvrir !

Association Arpèges,
une association pour la promotion de la musique pour les enfants et les adolescents.
GIF - 3.1 ko
La Semaine du Son
Site national
GIF - 3.1 ko
Audition Info
Tout ce que vous avez voulu savoir sur l’audition
    GIF - 3.1 ko
    Hear-it
    Revue de presses sur les problèmes auditifs
      GIF - 3.1 ko
      Artistes de musique pour enfants
      sur lesprosdupestak.com
        GIF - 3.1 ko